rectangulairevisuel-prisesdepositions

BRÈVES

La boucle est bouclée : le MEDEF en première ligne pour la privatisation de l’hôpital public !

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) vient de rejoindre le Mouvement des entreprises de France (MEDEF). Son président Jean-Loup Durousset déclare dans un communiqué « nous sommes confiants dans la capacité du MEDEF à faire valoir les intérêts de la fédération et des cliniques et hôpitaux adhérents, tant au niveau des instances nationales que du point de vue régional. ». Pour ceux qui n’avaient pas encore compris, un éclaircissement de plus !

 

Démographie médicale : les inégalités progressent !

Le Conseil national de l’ordre des médecins publie ses premiers atlas régionaux de la démographie médicale.

238 médecins pour 100.000 habitants en Picardie (avec 212 médecins dans l’Oise) jusqu’à 375 médecins pour 100.000 habitants en PACA(405 pour les Alpes-maritimes).

Et si on ajoute les inégalités entre les villes riches et les zones rurales pauvres dans chacune des régions, on est en droit de dire que cela va devenir intolérable.

En France métropolitaine, 19 régions sur 22 ont vu le nombre de médecins diminuer. Bientôt, nous publierons les zones d’alerte pour pénurie de médecins.

______________________________________________________

Enquête du CISS : la complémentaire santé commence à être largement critiquée

Le Collectif Inter associatif Sur la Santé (CISS) a effectué une consultation en ligne intitulé “Santé solidaire en danger ?».

le résultat est éloquent :

– 68% des personnes participant au sondage prônent un système de santé solidaire privilégiant un financement collectif par la Sécurité sociale et non individuel par les complémentaires santé ou les assurés eux-mêmes (14%).

– 70% des sondés estiment que le système de santé actuel ne garantit plus un égal accès aux soins, avec un niveau de prise en charge qu’ils jugent “peu satisfaisant”.

– 86% des sondés se disant opposés (46% tout à fait opposés) à un rôle moins important de la Sécurité sociale au profit des mutuelles et assurances.

– 89% des répondants refusent toute hausse des forfaits et franchises médicales car contraires au principe de solidarité du système de santé (83%) et pénalisant les plus modestes (92%).

– 92% déplorent ainsi un manque de structures pour les personnes en situation de perte d’autonomie ou celles sortant de l’hôpital.

– 70% déplorent le manque de prévention

– 76% réclament une limitation de la liberté d’installation des médecins.

 

D’ailleurs, une étude BVA faite pour l’association Droit et santé va dans le même sens ou les français estiment qu’en dix ans la situation s’est détérioré et va continuer de se détériorer.

Combien de temps, nos apprentis sorciers continueront à nous faire croire qu’il respecte l’intérêt public sans consulter les assurés sociaux eux-mêmes ?

_________________________________________________________

Le patronat propose sa proposition anti-sociale sur les retraites

L’Union des industries et métiers de la métallurgie(UIMM) spécialisée dans les « déperditions financières non élucidés » (Affaire Gautier-Sauvagnac) vient de faire ses propositions régressives en matière de retraite.

Une tranche de solidarité nationale pour les plus pauvres, une tranche de contribution collective de capitalisation pour les fonds de pension, une tranche d’épargne individuelle pour les plus riches.

Elle reprend là, la proposition de la Commission européenne, directoire non élu et quartier général du néolibéralisme européen.

Alors que la crise qui arrive va décimer les systèmes de capitalisation, que cette proposition va entraîner des augmentations des inégalités sociales de protection sociale, le patronat persiste et signe et le gouvernement court derrière son patronat.

 

UNAM

DERNIÈRES ACTUALITÉS

L'ACTU EN VIDÉO

SUIVEZ NOUS

AGENCES MUTUALISTES

  MUTUELLE DE FRANCE UNIE

  MUTUELLE SAMIR

  MUTUELLE LOIRE -FOREZ

  MUTUELLE DES TRAVAILLEURS DE LA REGION GIVORDINE

  MUTUELLE ENSEMBLE

  UNION DES MUTUELLES DE FRANCE MONT-BLANC

  MUTARETRAITE

  UNION DE REASSURANCE ET DE SUBSTITUTION SOCIALEE