rectangulairevisuel-prisesdepositions

Pétition contre l’accord national interprofessionnel

ANI POUR LE RETRAIT DE CETTE LOI

PRISE DE POSITION DE L’UNAM

accord national interprofessionnel (ANI)

Au-delà de ses conséquences en matière d’assouplissement des procédures de licenciement, de flexibilité du marché du travail et du recul des droits sociaux individuels et collectifs, l’Accord National Interprofessionnel (ANI) s’inscrit dans la continuité des politiques d’austérité mise en place en Europe et porte une grave atteinte à notre système de protection sociale.

Généraliser la mise en place des contrats collectifs a comme unique but de rendre acceptable les désengagements progressifs de notre protection sociale obligatoire en solvabilisant l’offre notamment sur les dépassements des honoraires.

La Sécurité Sociale doit rester la base de notre système de protection sociale en garantissant la solidarité et l’universalité de notre système.

Nous ne pouvons accepter que comme aux Etats-Unis, un pan essentiel de notre protection sociale soit attaché à un contrat de travail, rendue de plus en plus précaire par les incertitudes économiques et le libéralisme. Bien entendu, cela réclame un financement de notre protection sociale par une nouvelle répartition des richesses entre le capital et le travail.

La mise en place de cet accord déstructure notre protection sociale obligatoire et favorise grâce aux accords de branche les institutions de prévoyance et les compagnies d’assurance qui sont liées au MEDEF et ce au détriment des mutuelles.

Il s’agit d’un nouveau défi et nous mettrons tout en œuvre pour combattre politiquement cet accord.

Je signe la pétition pour demander le retrait de cette loi.

DERNIÈRES ACTUALITÉS

L'ACTU EN VIDÉO

SUIVEZ NOUS

AGENCES MUTUALISTES

  MUTUELLE DE FRANCE UNIE

  MUTUELLE SAMIR

  MUTUELLE LOIRE -FOREZ

  MUTUELLE DES TRAVAILLEURS DE LA REGION GIVORDINE

  MUTUELLE ENSEMBLE

  UNION DES MUTUELLES DE FRANCE MONT-BLANC

  MUTARETRAITE

  UNION DE REASSURANCE ET DE SUBSTITUTION SOCIALEE