rectangulairevisuel-prisesdepositions

Protection sociale

Protection sociale: Encore de graves attaques programmées, dès l’automne 2009, contre le principe solidarité

 

Dans la lettre électronique n°1 de l’UNAM, nous avions publié un article intitulé :

“QU’EST-CE QUE LE NEOLIBERALISME EN MATIERE DE PROTECTION SOCIALE ?”

Nous vous présentions la ligne et les objectifs des politiques néolibérales si bien résumés par Denis Kessler , ancien N° 2 du MEDEF .

Nous avons vu ces derniers mois que le gouvernement, en phase avec la globalisation financière internationale, a intensifié la déstructuration de la protection sociale solidaire

( PLFSS 2009, Loi HPST dite loi Bachelot, etc.).

Nous savons que le gouvernement est décidé à maintenir le rythme de la mutation du principe de solidarité vers le principe de la sélection par le risque, décidant par là une aggravation considérable des inégalités sociales de santé.

Nous savons que le PLFSS 2010, qui sera en discussion le mois prochain au parlement, présentera de nouvelles franchises injustes, inefficaces sur le plan économique et scandaleuses quant aux impératifs de santé publique. Mais, elles seront certainement très juteuses pour les intérêts des actionnaires du secteur privé lucratif assurantiel et hospitalier.

Nous en connaissons déjà les prémisses: augmentation du forfait hospitalier, déremboursement total ou partiel des médicaments.

Mais nous savons aussi que le secteur de la santé et de l’assurance-maladie ne sera pas le seul touché: l’attaque sur les retraites va reprendre.

La mission Bur, qui rendra son dossier en octobre prochain, veut supprimer partiellement ou totalement les cotisations patronales dans le financement de la branche famille de la Sécu.

Les lettres électroniques de l’UNAM de l’automne 2009 ,seront donc principalement tournées vers l’analyse de cette nouvelle dérégulation programmée de la protection sociale solidaire qui augmentera inexorablement les inégalités de santé.

Nous montrerons comment les dirigeants néolibéraux se servent de la crise du capitalisme pour justifier la destruction de la protection sociale solidaire.

Nous montrerons clairement les systèmes d’alliance qui permettent ce nouveau démantèlement notamment avec l’apport des forces social-libérales de la mutualité. D’ores et déjà, nous précisons que nous sommes ouverts à toute contribution de militants mutualistes sur ce thème. Il vous suffira d’adresser vos contributions à :philippe.moulinier@unam.fr .

 

Jean-Jacques Verchay

Président de l’UNAM

 

DERNIÈRES ACTUALITÉS

L'ACTU EN VIDÉO

SUIVEZ NOUS

AGENCES MUTUALISTES

  MUTUELLE DE FRANCE UNIE

  MUTUELLE SAMIR

  MUTUELLE LOIRE -FOREZ

  MUTUELLE DES TRAVAILLEURS DE LA REGION GIVORDINE

  MUTUELLE ENSEMBLE

  UNION DES MUTUELLES DE FRANCE MONT-BLANC

  MUTARETRAITE

  UNION DE REASSURANCE ET DE SUBSTITUTION SOCIALEE