rectangulairevisuel-prisesdepositions

Le réseau des CPAM tourne le dos à la proximité

Le réseau des CPAM passe de 128 caisses à 101

Au premier janvier 2010, le réseau des CPAM passera de 128 caisses à 101. Parallèlement à cela, les centres d’accueil dans les départements sont fermés les uns après les autres surtout dans les banlieues populaires.

Les cas du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis sont patents.

Tout cela est remplacé par des « entrées Internet » et les personnes qui sont à l’accueil ne sont pas les personnes qui étudient les dossiers.

Ce n’est pas la peine d’expliquer que les citoyens fragilisés et leurs familles seront les perdants de ce processus.

Comme quoi, le processus de fusion que l’on voit dans les mutuelles n’est qu’un élément du processus visant à supprimer la proximité du lien social au profit de la rationalité financière. Le directeur de la CNAM a même dit a son CA le 17 septembre, que le travail de la CNAM est orienté « vers la gestion du risque santé et au développement des services proposés aux assurés».

Cela tourne le dos à l’application du principe de solidarité qui veut que chacun bénéficie selon ses besoins et contribue selon ses moyens.

Le même a dit que le nombre moyen d’assurés par caisse passerait de 437.500 à 554.500. C’est-à-dire à peu près au même critère de 500.000 choisi par la FNMF pour définir la mutuelle idéale. Etonnant, non ?

 

Bernard Teper

 

DERNIÈRES ACTUALITÉS

L'ACTU EN VIDÉO

SUIVEZ NOUS

AGENCES MUTUALISTES

  MUTUELLE DE FRANCE UNIE

  MUTUELLE SAMIR

  MUTUELLE LOIRE -FOREZ

  MUTUELLE DES TRAVAILLEURS DE LA REGION GIVORDINE

  MUTUELLE FAMILIALE (84)

  UNION DES MUTUELLES DE FRANCE MONT-BLANC

  MUTARETRAITE

  UNION DE REASSURANCE ET DE SUBSTITUTION SOCIALEE