rectangulairevisuel-prisesdepositions

Les retraites devraient être un des élements essentiels d’une protection sociale solidaire.

Après le détricotage de nos retraites dans les années 1993, 1994, 1996 et 2003, le Président de la République a décidé de remettre le couvert.

Cette lettre électronique lui sera donc dédiée. Elle nous permettra de comprendre pourquoi c’est la cinquième fois que l’on revient dessus et pourquoi ce détricotage est planétaire. Puis de s’assurer qu’il existe une politique alternative mais qui demande de changer de logique sociale, économique et politique. Et enfin, qu’il est nécessaire d’expliquer à tous les assurés sociaux que tout dépend de leur détermination à résister aux discours de « bon sens » de nos dirigeants qui tournent le dos à la vraie réalité !

Les 12,4% du P.I.B. que représentent aujourd’hui les retraites méritent sans doute mieux qu’une nouvelle « contre-réforme » désastreuse construite à la hussarde et claironnée par les bonimenteurs des médias aux ordres des politiques néolibérales.

 

Jean-Jacques Verchay

Président de l’UNAM

DERNIÈRES ACTUALITÉS

L'ACTU EN VIDÉO

SUIVEZ NOUS

AGENCES MUTUALISTES

  MUTUELLE DE FRANCE UNIE

  MUTUELLE SAMIR

  MUTUELLE LOIRE -FOREZ

  MUTUELLE DES TRAVAILLEURS DE LA REGION GIVORDINE

  MUTUELLE ENSEMBLE

  UNION DES MUTUELLES DE FRANCE MONT-BLANC

  MUTARETRAITE

  UNION DE REASSURANCE ET DE SUBSTITUTION SOCIALEE